Le guide de votre bien-être à domicile

Carafe filtrante

Actualités

Sarthe : présence de métaldéhyde en sortie des stations de traitements d’eau potable

L’agence régionale de la santé (ARS) a affirmé la présence de métaldéhyde en sortie de nombreuses stations de traitements d’eau potable à Sarthe. Utilisé comme anti-limace par les agriculteurs et les particuliers, le métaldéhyde est un composé organique qui peut provoquer des ingestions, des nausées, des vomissements, de la fièvre, des douleurs abdominales, des convulsions et même la mort par défaillance. Toutefois, le taux de métaldéhyde retrouvé dans la région du Loir, de l’Huisne et de Sarthe ne présente pas de risque pour la santé.

Pas de risque pour la santé selon l’Agence régional de la Santé (ARS)

Selon l’ARS, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Malgré la toxicité élevée du métaldéhyde, les eaux provenant des stations de traitements d’eau de Sarthe restent potables. En effet, le seuil réglementaire appliqué en cas de présence de ce produit dans l’eau est de 0,1ug/l. Le teneur maximal mesuré dans la région est de 1ug/l, un chiffre supérieur à la norme qui ne perturbe pas l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation.

Si la teneur en métaldéhyde est inférieure à 60ug/l, il n’y a pas de risque pour la santé. Ces produits anti-limaces ont été utilisés depuis l’automne à cause des fortes pluies et de la température qui ont contribué à la prolifération des limaces. Le transfert des produits vers les sources d’eau a été favorisé par les conditions météorologiques. Heureusement, les stations ont entrepris des actions correctives pour éliminer ce composé organique et l’eau de Sarthe est sans danger pour la santé.